Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation du Refuge

Publié le

Historique

Trois personnes sont à l'origine du Refuge Animalier du Pays de Landerneau (R.A.P.L) : Isabelle, Suzanne et Olivier. Ils étaient en fait bénévoles au sein de l'ancien refuge : la Société Amicale de Protection des Animaux (S.A.P.A). Sachant que la S.A.P.A, suite à de nombreux dysfonctionnements, allait être dissoute, le trio se retrouve confronté à une triste question : que vont devenir les chiens ? Conscients de l'absence de structure dans cette partie du Finistère (Bretagne), ils décident de remettre en place une association ayant pour vocation de recueillir les animaux abandonnés, trouvés ou maltraités, afin de les placer à l'adoption.
C'est ainsi que le Refuge Animalier du Pays de Landerneau (R.A.P.L) est conçu durant l'été 1999. La tâche semble ardue : ils sont tous les trois salariés par ailleurs et n'ont, de plus, aucune connaissance sur le fonctionnement d'une association. Le 24 Août 1999, le refuge est déclaré en sous-préfecture en tant qu'association (loi de 1901).
 
Déroulement
 
Le plus dur a été d'ouvrir notre refuge 7 jours sur 7, de 9h30 à 18h, afin d'accueillir le public et de répondre aux besoins permanents des chiens. Car, bien évidemment, nous voulions créer bien plus qu'une "fourrière animale" : nous souhaitions faire en sorte que nos chiens se sentent quasiment en "famille". Pour cela, il fallait qu'ils soient le moins possible en box, qu'ils soient promenés plusieurs fois par jour, qu'ils dorment dans des couvertures propres et sèches, qu'ils soient bien nourris, bien soignés, et, l'essentiel sans doute, qu'ils se sentent aimés.
 
Il était donc nécessaire de mettre certains moyens en action:
  • Nous avons très vite agrandi notre équipe : des bénévoles sont venus nous rejoindre dans notre combat, nous avons fait appel à des centres de personnes handicapées ou en difficulté pour qu'elles puissent promener les chiens, donnant ainsi un rôle social à notre refuge.
  • Une convention a été passée avec la mairie de Landerneau, qui nous prête les locaux, et, en 2003, nous avons obtenu un bout de terrain supplémentaire sur lequel nos chiens peuvent courir et jouer.
  • Les chiens bénéficient d'un suivi vétérinaire quasi quotidien. Ils sont tous vaccinés, tatoués, vermifugés, nobivackés (contre la toux du chenil); Ils sont TOUS stérilisés (y compris les chiots pour lesquels on demande un chèque de caution afin de s'assurer de leur stérilisation à l'âge adulte)
  • Enfin,  le refuge compte deux salariés en CDI (Filipe et Laurence) qui se sont  intégrés dans l'esprit de l'association, et surtout un noyau dur d'une vingtaine de bénévoles qui se relaient pour promener, toiletter voire accueillir en famille d'accueil nos protégés. Sans nos bénévoles, le refuge ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui.


 Bilan

Ainsi, depuis 1998, le R.A.P.L s'est construit sur des bases solides. Bien qu'il s'agisse d'une petite structure, puisque nous ne pouvons recueillir qu'un maximum de 23 chiens, les résultats sont néanmoins surprenants. D'ailleurs, c'est peut être cette faible capacité d'accueil qui fait que nous connaissons bien nos chiens et qu'ils se sentent bien au refuge. Ce qui, en outre, contribue à forger et à accroître notre bonne réputation.

Commenter cet article